Bébé allongé avec un chat

Cohabitation chat et bébé : mode d’emploi

Si le chat, à l’instar du chien, fait partie des meilleurs amis de l’Homme, il n’est pas de prime abord celui des nouveaux nés. Se lancer dans la vie de famille peut être une étape particulièrement délicate, surtout lorsque votre matou a été pendant des années l’objet de toutes les attentions. Nous vous donnons quelques conseils pour bien préparer votre chat à l’arrivée de bébé.

Bien préparer le terrain

Bébé n’est pas encore là, mais votre chat n’est pas dupe. Ses facultés de perception extrasensorielle lui font ressentir que quelque chose se prépare. Il peut arriver que le comportement de votre chat, notamment chez les individus mâles, change légèrement. Certains deviennent plus câlins et viennent poser leur tête ronronnante sur le ventre de la future maman. D’autres, dévoilent des traits d’agressivité inconnus jusqu’alors. D’autres encore, peuvent donner l’impression de retomber en enfance en faisant pipi partout comme lorsqu’ils étaient de craquants chatons. Il est par conséquent important de ne pas négliger la phase de préparation afin d’éviter à votre boule de poils une montée de stress. Les cas de chats s’étant enfui de la maison ou ayant développé une forte agressivité suite à l’arrivée dans le foyer d’un bébé, ne sont malheureusement pas des légendes.

Les bons gestes à adopter

Malgré tout, inutile de paniquer ! L’arrivée de votre bébé peut très bien se passer, à condition de bien préparer votre chat à cet événement. Avant et après votre accouchement, certains gestes permettront à votre animal de compagnie de ne pas se sentir délaissé ou perturbé !

En amont de l’accouchement

Ainsi, avant l’accouchement, lors de l’aménagement de la pièce qui accueillera bébé – et qui sera interdite à votre chat –, utilisez à ses abords des phéromones de synthèse aux vertus apaisantes. Ces phéromones sont les mêmes que ceux déposés naturellement par le chat un peu partout dans la maison afin de marquer son territoire : en terrain « connu », votre chat se sentira plus apaisé.

Une autre astuce consiste également à habituer le chat à la future odeur du bébé. Pour cela, il vous suffit par exemple de vous enduire les mains avec de la crème pour bébé lorsque vous caressez votre chat. Ce dernier aura alors le temps d’apprivoiser cette nouvelle odeur, qu’il pourra ensuite reconnaître lorsqu’il s’approchera de son nouveau colocataire.

Conseil : l’arrivée de bébé se prépare dans les 2 sens ! Avant la naissance, pensez à vérifier que les vaccins de votre chat sont à jour.

Après l’accouchement

Après l’accouchement, lorsque la maman est encore à la maternité, il est conseillé de ramener plusieurs bodies portés par bébé. Sentir cette nouvelle odeur est un bon moyen pour votre chat de faire connaissance. Et pour qu’il s’y habitue en douceur, laissez un bodie à proximité de son coin favori.

À cette période, votre chat aura également besoin de garder ses marques. Il sera déjà perturbé par l’arrivée du bébé, alors inutile de le perturber encore plus en déplaçant sa gamelle ou sa litière. Si vous n’avez pas le choix, pensez bien à montrer à votre chat où il peut manger et faire ses besoins si vous ne voulez pas qu’il ruine votre logement !

L’arrivée de bébé à la maison

Le grand jour est arrivé, l’heure est aux présentations. Faites sentir votre nouveau-né à votre chat et ne craignez pas de les présenter officiellement ! S’il est fortement conseillé d’interdire l’accès de la chambre de bébé aux chats (afin d’éviter le risque d’étouffement et les poils partout), laissez-le en revanche renifler votre enfant à sa guise tant que vous êtes avec lui. Cela diminuera ainsi son anxiété et son éventuel stress.

C’est vrai qu’un nouveau-né demande beaucoup d’attention, mais ne négligez pas les temps de jeux et de câlins avec votre matou. Vous l’avez adopté chaton, vous l’avez sevré mais votre devoir de propriétaire est aussi de veiller à son bien-être tout au long de sa vie. Alors, lorsque l’un des parents s’occupe de bébé l’autre peut, par exemple, prendre soin du chat. Ainsi, votre animal associera la présence de l’enfant et le fait que vous vous occupiez de lui… et tout ne sera qu’harmonie dans le foyer !

Peut-on adopter un chaton lorsqu’on a un bébé ?

La question de la cohabitation entre un chat et un bébé peut également se poser lorsque l’on souhaite adopter un chaton après la naissance du nouveau-né. Il existe certaines idées reçues à ce sujet, qui pourraient vous dissuader de sauter le pas.

Pourtant, l’adoption d’un chaton n’est pas incompatible avec la présence d’un nourrisson ! Cela demande certes un peu d’organisation pour jongler entre 2 petites êtres en demande constante d’attention, mais ce n’est pas impossible pour autant.

En respectant le carnet de vaccination de votre boule de poils et en veillant à son hygiène (vermifuge, antiparasitaires), il n’y a pas de raison que sa présence nuise à la santé de votre enfant. Au contraire, il pourra s’avérer stimulant pour sa croissance, en l’incitant à jouer et à se déplacer partout dans la maison !

Si votre enfant est déjà un peu plus grand, aucun doute que l’arrivée d’un chaton à la maison le remplira de bonheur. Il sera certainement ravi de vous aider à savoir comment choisir un prénom pour ce chaton et d’avoir un nouveau compagnon de jeu.

Petite fille qui fait un câlin à son chat

Source images : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top