Les repas de bébé

La diversification dans les repas de bébé doit être un plaisir pour tout le monde !alimentation bebe

Bébé grandit. Bientôt 6 mois. Petit à petit, il va commencer à manger comme un grand ! Eh oui, il est temps de commencer la diversification alimentaire. Mais attention, Bébé est encore un petit être fragile, le passage à l’alimentation doit se faire en douceur et méthodiquement.

Dès 5 ou 6 mois
, selon l’envie de bébé, il n’y a pas d’urgence, on peut commencer les légumes à midi. En petite quantité d’abord, une cuillère le premier jour, puis 2…en augmenter progressivement jusqu’à 130 grammes. S’il accepte la petite cuillère, on mixe les légumes, sinon on ajoute de la soupe dans le biberon. Au début, on préférera les légumes verts associés à des pommes de terre. 15 jours après, on peut introduire les fruits au goûter ou en dessert. Une cuillère puis une autre jusqu’à 60 grammes. Attention, pour les fruits exotiques, on attendra les 18 mois.

A 7 mois
, on peut rajouter 10 grammes de protéines animales : bœuf, veau, poulet, jambon …et s’il n’y a pas d’allergie dans la famille, on peut même commencer les poissons maigres. Bouillis ou grillés, on peut améliorer ces petits plats par une noix de beurre ou une cuillère à café d’huile végétale crue. Bébé a maintenant un bon repas de midi avec en dessert une compote ou un laitage. Le soir, on peut compléter son biberon par une demi-compote.

La bonne astuce : avant de commencer la diversification, pensez à vous fournir en ustensiles adaptés à bébé dans un magasin de puériculture, qui saura vous conseiller au mieux. On pense bien évidemment aux mixeurs et cuiseurs pour bébé, qui sont pensés pour les besoins des bébés. Pour trouver la boutique de puériculture la plus proche de chez vous, cliquez ici.


À 8 mois
, c’est le biberon du goûter qui disparaît pour être remplacé par des fruits frais écrasés associés à un petit biscuit. Bébé va adorer. Si on le sent près, on peut même commencer à lui donner une purée de légume avec des petites pâtes ou de la semoule le soir avec toujours, un biberon de 150 ml de lait en dessert. Il est important de bien calculer les apports en lait. Bébé a besoin de 500 ml par jour. 1 yaourt = 2 petits suisses = 20 grammes de fromage = 125 ml de lait. A vous d’agencer le tout !

9 mois
, on augmente les doses. Le midi, on passe à 15 grammes de protéines animales qu’on associe à 100 grammes de féculents et à 100 grammes de légumes, en dessert, on donne 130 grammes de compote. Pour le goûter, ce sera laitage plus biscuit. Et le soir, 100 grammes de féculents et 100 grammes de légumes, avec un laitage en dessert. Bébé a maintenant droit aux fromages à pâte molle.

La grande révolution des 1 an
arrive enfin ! On passe au lait de croissance ! 280 ml le matin ! Le midi, on peut augmenter les doses jusqu’à 250 grammes, en restant toujours à un maximum de 20 grammes de viande ou poisson. On a droit aux abats et aux œufs, une fois par semaine.

A 18 mois

, on passe à 30 grammes de protéines animales. On a enfin droit à tous les légumes, même les légumes secs ! A 2 ans, on peut rajouter une biscotte au petit déjeuner. On attendra les 3 ans pour introduire les fritures et les 4 ans pour les fruits oléagineux (noix, noisettes…).

Pour nous simplifier tout ça, il y a les petits pots et les petites assiettes toutes prêtes, mais c’est tellement meilleur quand c’est maman qui fait à manger. Pourquoi ne pas préparer en grande quantité et surgeler pour les jours où vous êtes plus pressées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top